MANIF DU 10 OCTOBRE 2015

Manifestation du 10 octobre 2015 :

100000000000021D0000015C78986B8F.png2000 motards pour protester contre l’interdiction des 2 roues d’avant 2000 en ville.

Le 9 février 2015, le Conseil de Paris a validé le plan anti-pollution présenté par la maire PS Anne Hidalgo, qui vise à progressivement interdire l’accès à la capitale aux usagers des 2 roues antérieurs à 2000 (puis celles des années suivantes, à très court terme) à compter du 1er juillet 2016.
 
Pour protester contre ce plan, la FFMC et la FFMC-PPC ont organisé une manifestation ce samedi 10 octobre 2015 à Paris.
 
C’est en soutien aux motards franciliens et parce qu’il ne faut pas se leurrer, Paris n’est qu’un début, que les antennes locales dont la FFMC 76, ont souhaité organiser des manifestations dans plusieurs villes de France.
 
Le projet « Villes respirables dans 5 ans» vient confirmer notre inquiétude : conformément à la loi de transition énergétique pour la croissance verte promulguée en août, il prévoit pour 25 Métropoles – dont celles de Rouen et du Havre, des villes qui sont, soit dit en passant, entourées de raffineries – la mise en place dès janvier 2017 de zones de circulation restreinte, interdites d’accès aux véhicules les plus polluants.
 
La loi sur la transition énergétique votée récemment donne tous les outils aux collectivités pour appliquer des zones à circulation restreinte, intégrant le deux-roues motorisés dans ces restrictions. Ce qui constitue une exception européenne.
 
À cela s’ajoute le CISR du 2 octobre qui a annoncé de nouvelles mesures pour lutter soidisant contre l’insécurité routière et la pollution (contrôle technique lors de la revente d’un véhicule, port obligatoire de gants homologués, révision du permis A, etc,…) et la coupe est pleine pour les
motards.
 
Ainsi, ce sont 34 manifestations qui sont organisées par la FFMC le samedi 10 octobre 2015 pour protester «contre les interdictions de circulation des deux-roues motorisés en ville». Aux quatre coins de France, des cortèges sont portés par le slogan « Le deux-roue motorisé est une solution, pas une pollution» !
****
Partout c’est un signe : en ce samedi 10 octobre, un soleil radieux apporte son soutien aux motards.
À Rouen, le rassemblement s’effectue à partir de 13:00 sur le parking de la CARSAT aimablement prêté par le Directeur. Le départ est prévu pour 14:00.
Les membres de la FFMC 76 sont déjà là et les forces de l’ordre arrivent rapidement.10000000000002D30000028781E5237D.png

 

Nous postons des copains à différents endroits stratégiques, afin de guider les motards égarés vers le point de rassemblement. Ils viennent, par grappes successives, de tout le département.10000000000001E000000136C894D49E.png

 
Un jeune conducteur a même fait le déplacement depuis Fécamp sur son ancienne de collection. Une sacrée mémère qu’il utilise tous les jours pour se rendre à son travail à Yvetot.
Respect !
10000000000002100000015BD23ECDDE.png
 
Le flot de motards remplit peu à peu le parking …
10000000000002010000011D9248A12B.png
…sous le regard satisfait de l’organisateur en chef
100000000000021B0000015982D8099F.png
… haranguant les foules pour expliquer les enjeux de la manifestation et rappeler les consignes de sécurité.
10000000000002170000016B4DF69252.png
Il est convenu de mettre à l’honneur, en tête de cortège, les véhicules qui seront les premiers concernés par le plan anti-pollution :100000000000024C000001C63BF15EBF.png10000000000002CA000001ADFA91C86B.png10000000000002D20000020D50433741.png
De bien beaux véhicules qu’il serait dommage de mettre à la casse.10000000000002DD0000020176252133.png
Paradoxalement, pour être écolo, on nous demande de consommer au lieu de recycler.10000000000002D8000002013FAD7DD1.png
Vers 14:00, le parking est bien rempli avec 1500 motards. Lors du défilé, d’autres motos viendront se joindre à nous portant le nombre à environ 2000 véhicules.
10000000000002DC000001BC0428048E.png1000000000000301000001E110D9BD43.png10000000000002FF000001DEF1C4B54F.png
Et c’est non sans une certaine émotion que notre vizir… pardon notre vice-coordinateur contemple son oeuvre :
10000000000002FD000001C99D26E866.png
« Regarde mon fils, un jour toi aussi tu pourras rassembler autant de motos !!! »
 
10000000000000FE000001CB63FF617E.png14:10
Il est temps d’annoncer le départ
 
Le convoi se met en route, direction le Pont Mathilde :
1000000000000295000001ABCCD37884.png10000000000002FE000001F4EF220DBF.png
Nous rejoignons les boulevards circulaires et bloquons la place Cauchoise :
10000000000002F7000001F7B83131D0.png10000000000002FF000001F6CE6E4BE8.png
Le maître veille au bon déroulement des opérations…
10000000000002EB000001BF02F7F34D.png
…suppléé par un service d’ordre très efficace :
10000000000002F0000001FF56140390.png
Le cortège se remet en route :
1000000000000301000001F3A645AE05.png
100000000000017D0000025D51700839.png
 
 
 
Nous passons par la rue Jean Lecanuet et tournons pour redescendre la rue Jeanne d’Arc.
 
Nous stoppons à nouveau à l’entrée du pont Jeanne d’Arc et la rue Jeanne d’Arc gronde de motards en colère.
 
Les passants sont curieux de connaître notre mécontentement et nous leur expliquons que les mesures anti-pollution concernent aussi les automobilistes….à leur grand étonnement.
La majorité nous apporte leur soutien et leurs encouragements.
10000000000002CD000001EDB12BC397.png
La gente féminine dont certaines amatrices de super-héros, était nombreuse, ce qui est plutôt réjouissant.
100000000000018E000002502584888A.png10000000000002EE000001B8B7DDE7FD.png100000000000023700000198268901E4.png10000000000005E0000008D0A4E4221A.jpg
10000000000008D0000005E03E51197F.jpg
Puis direction le boulevard de l’Europe, l’avenue Jean Rondeaux et le pont Guillaume le Conquérant pour terminer notre parcours devant la Préfecture et le siège de la CREA.
100000000000030200000202D5B01CCE.png
Les premiers arrivent vers 15:45 tandis que les derniers arriveront vers 16:00.
Pour clore cet après-midi, la FFMC 76 a proposé une collation et un débriefing est effectué pour rappeler les enjeux de la manifestation et informer du nombre de participants .
 
Merci à tous les 2 roues d’être venus aussi nombreux !!!!!
****
Une moto ancienne ne pollue pas plus qu’une voiture récente, et en plus, pour aller d’un point A à un point B, la moto est un moyen de transport économique puisqu’il n’est pas aussi sensible aux embouteillages, ni aux temps de stationnement. De plus, les particules fines sont émises par les véhicules diesel et il n’y a pas de motos diesel.
 
Pour information, le Parlement Européen a adopté, le 10 septembre, un rapport sur les transports qui intègre les motos et scooters comme des véhicules à part entière, et ne se contente pas de les assimiler à l’automobile. Dans ce document, les motos et scooters sont présentés comme une solution pour résoudre les problèmes de congestion et de stationnement dans les villes européennes, et même pour la logistique de proximité.
 
Le rapport indique que les avantages spécifiques à ces véhicules devraient être pris en compte dans la législation et les lignes directrices sur les transports de l’UE. Ce qui n’était pas gagné jusqu’à présent… Il n’a aucun caractère législatif, mais s’impose comme la base de nombreuses réglementations sur le stationnement, la circulation, la cohabitation sur la route, la sécurité routière… tous types de véhicules compris.
 
Il est donc essentiel que motos et scooters soient traités comme des véhicules à part entière, et non assimilés à des automobiles, ce qui était le cas jusqu’à présent.
L’utilisation des 2RM devrait donc être encouragée et facilitée. Ce type de véhicule devra être intégré à toute réflexion sur la conception et la maintenance des routes. Le Parlement Européen appelle par ailleurs à des actions pour réduire les accidents chez les usagers de la route vulnérables, notamment les utilisateurs de véhicules à deux roues.
 
Les spécificités des deux-roues motorisés sont rarement prises en compte dans les plans de déplacement urbain (PDU), nous souhaitons que cela évolue et qu’une réelle concertation ait lieu afin de trouver des solutions pour lutter, avec toutes les parties prenantes, contre les problèmes de pollution dans les villes ».
 
 
Le 2-roues n’est pas une pollution mais une solution !
 
 
La FFMC 76 tenait à remercier spécialement les personnes suivantes qui ont contribué au
bon déroulement de la manifestation :
  • M. le Directeur de la CARSAT, pour nous avoir autorisé à utiliser le parking de l’établissement ;
  • Les forces de Police, pour la sécurisation du parcours ;
  • Tous les motards et toutes les motardes qui ont participé au service d’ordre et grâce à qui aucun incident/accident ne fut à déplorer.
 
Liens utiles :
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *