Manif parisienne : on y était !

A l’appel de PPC, la FFMC 76 a décidé de rejoindre Paris afin de manifester contre les ZCR (zones de circulation restreinte) qui ont été mises en place à Paris depuis le 1er Juillet 2016.

Cette mesure vise à interdire l’accès dans Paris intra-muros aux autos d’avant 1997 et aux motos d’avant 2000 de 8h à 20h du lundi au vendredi.

En cas de pic de pollution, TOUS les véhicules sans distinction de vignettes CRIT’AIR peuvent être interdits sur une zone élargie.

Même si cette mesure semble ne concerner que Paris, d’autres villes comme Lille, Lyon, Strasbourg  ou encore Grenoble lui ont emboité le pas. Le Havre et Rouen font parti des 25 villes qui se sont portées candidates à la mise en place de ces ZCR dans le cadre du projet « villes respirables ».

Les mesures prises par Mme Hidalgo entrainent le sentiment d’être pris en otage par des politiciens qui nous ont vendu le diesel depuis 40 ans et maintenant ne savent plus quoi faire pour endiguer la pollution qui est à 25% issu des moyens de transports et nous pondent des mesures punitives.

Solidarité !

A la FFMC 76, on a bien conscience que cette mesure ne sera pas contenue à l’intérieur du périphérique parisien et c’est parce que la solidarité ne doit pas être galvaudée qu’une vingtaine de motards seino-marins s’est rendu samedi sur l’esplanade du château de Vincennes.

 

La petite troupe est partie à 10h45 de Rouen pour se rendre au lieu de rendez-vous de la manifestation en passant par la D6014 et Cergy-Pontoise.

S’arrêtant pour faire de l’essence et marquer une pause, des motards franciliens ont profité de notre groupe pour grossir nos rangs. Adoptant la conduite parisienne en remontant les files nous arrivâmes en 2 groupes à bon port. Effectivement, les bouchons parisiens ont eu raison de notre manque d’expérience. Mais qu’importe, tout le monde s’est retrouvé sans encombre devant le château de Vincennes aux alentours de 13h45.

Le temps de prendre des forces en pique-niquant, de discuter avec les autres motards et à 15h00, le cortège prend le départ.

Le parcours nous fera contourner Paris par le Périph’ intérieur (avec plusieurs arrêts) puis par les quais de Seine. La météo, très favorable, nous promet une agréable « balade ».

Bloquage du périph’ intérieur :

La 76 avait emmené ses 2 trublions favoris.

Certains véhicules n’avaient plus rien avoir avec le modèle d’origine mais c’est cela la liberté et avoir une moto qui ressemble à son conducteur.

Bloqués quelques temps sur les bords de la Seine, nous avons pu compter le nombre de cyclistes (une dizaine) utilisant la piste cyclable qui remplace l’ex voie rapide Georges Pompidou et qui entraine de nombreux embouteillages dans Paris.

Après avoir dû négocier avec les forces de l’ordre qui avaient mis en place une souricière afin d’aligner tous ceux qui avaient mis des cache-plaques, nous pûmes nous réunir au Trocadéro face à la Tour Eiffel…

….pour écouter le discours de Jean-marc Belotti, coordinateur de la FFMC-PPC.

 

Puis, vers 18h00, notre groupe repartit vers Rouen en reprenant la même route qu’à l’aller, se quittant à Boos. On avait un groupe très hétérogène au niveau des ages, des motos et au demeurant très sympathique.

Bref, c’était une bien belle journée que nous renouvellerons volontiers car Il ne faut pas lâcher le combat.

Et n’oubliez pas que  « celui qui se bat à une chance de gagner mais que celui qui ne fait rien a déjà perdu. »

Bonne route à tous !

http://www.motomag.com/3500-motards-defilent-a-Paris-contre-les-interdictions-de-circulation.html#

http://www.moto-net.com/article/la-ffmc-se-rejouit-de-la-mobilisation-des-motards-contre-les-restrictions-de-circulation-et-les-vignette-crit-air.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/21/97001-20171021FILWWW00103-des-motards-en-colere-defilent-en-france.php

https://www.parisdepeches.fr/16-Politique/128-75_Paris/11751-Les_motards_decolerent_pas.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *