Manifestation du 1er juillet et blocage de l’A13

La FFMC 76 avait promis de durcir le ton à l’approche de la mise en place des 80km/h sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central.

Le gouvernement étant sourd à nos revendications pour une sécurité routière faite avec les usagers et non contre eux, il fallait marquer le coup en ce 1er juillet.

Et ce fut une journée très chaude. D’abord d’un point de vue météorologique puisque les températures étaient bien au dessus des 30°. Puis sur le blocage de l’A13 où les esprits se sont échauffés.

Résumé de la journée :

Comme à notre habitude depuis le début de l’année, rendez-vous était pris sur l’esplanade Saint-Gervais près du Hangar 23 à partir de midi pour un Barbecue festif organisé par le MC les Vikings.

Ce club est connu pour organiser les plus grandes puces motos 2 fois par an en avril et en octobre.

Boissons et Saucisses étaient proposées à l’ombre des immenses platanes.

 

 

 

 

….même Robert de Niro avait fait le déplacement :

Les antennes 14, 60, 80, 95 et 78 nous ont rejoins

ainsi que quelques bretons des antennes 35 et 22 qui ont du s’égarer en terre normande (les pauvres !).

Nous les en remercions, donnant à notre manifestation une dimension régionale.

Le SO (service d’ordre) est assuré par les assos motos de Seine-Maritime…

Un p’tit gars fière de servir la cause

….et les forces de l’ordre, afin d’assurer la sécurité des manifestants.

Les manifestants arrivent.

Malgré la chaleur, la bonne humeur est de mise.

Notre ex-coordinateur, accompagné de Crunch, nous a fait l’honneur de sa présence

Non ce n’est pas un discours pour l’indépendance bretonne, seulement le briefing du SO :

 

 

 

 

 

La preuve, le drapeau normand est là aussi :

Il est 15h15 et c’est 300 motos et 6 voitures qui prennent le départ. Un départ retardé par l’interview donnée à France 3.

Nous passons sur le pont Flaubert, pour rejoindre la Sud 3 qui est la 4 voies qui permet au rouennais de rejoindre l’A13.

Le Général à l’avant de ses troupes :

Un premier arrêt est effectué devant un radar discriminant afin de le protéger des rayons ardents du soleil.

    

Puis nous continuons notre parcours en direction de l’A13 par la N338.

Nico-de-la-78 qui faisait parti du SO, a assuré la sécurité des manifestants.

Insertion sur l’A13 :

Sur l’A13, nous saluons le château de Robert Le Diable, premier viking à avoir régné sur la Normandie.

L’arrière du cortège qui est très délicat à gérer était assuré par les Yankees et les Forces de l’ordre.

Arrivés à Maison-Brulée, nous fîmes demi-tour pour reprendre l’A13 dans le sens Province – Paris.

A peine entrés et nous procédons à un arrêt afin de bloquer les automobilistes. Le ton monte rapidement. En effet, 2 incidents furent déplorés car 2 véhicules ont poussé des motos dont une qui est tombée.

Le spectre d’Aix n’était pas loin et il fallait calmer les esprits.

Aussi, nous décidions de changer le dispositif en filtrage.

Même pas peur des camions :

Comme à la FFMC 76, on pense au bien-être de nos manifestants, nous avions prévu un Food-Truck afin de les contenter en rafraichissement et autres collations.

Nous avions prévu de rester symboliquement 80 minutes mais afin de ne pas provoquer un accident en amont nous sommes repartis au bout de 45 mn. Ce qui a quand même provoqué une vingtaine-trentaine de kms de bouchons cumulés et le détournement d’une partie du trafic sur les départementales voisines.

Bien sûr le filtrage a provoqué le mécontentement des automobilistes, mais aussi un soutien inattendu de la plupart d’entre eux vu qu’ils venaient d’être bloqués dans leur voiture sous une chaleur accablante.

Quelques photos souvenirs, puis nous repartons :

En revenant sur Rouen, nous avons bâché un 2eme radar, comme ça pas de jaloux avec son vis-à-vis !

 

Le cortège continue sa route.

La manifestation s’est terminée vers 18h00 au rond-point de la grande motte, bloquant 3 accès sur Rouen pendant 15 minutes.

Ça sent la fatigue mais aussi le devoir accompli.

Le temps de faire un discours pour informer que la lutte va continuer mais sous une autre forme, marquant là la fin des manifestations en cortège pour cette année pour notre antenne.

La FFMC 76 souhaite vivement remercier :

  • ses militants qui se sont impliqués dans l’organisation des manifestations depuis le mois de janvier
  • Les antennes 14, 60, 80 , 78, 95 , 27, 22 et 35 qui ont participé à nos manifs.
  • les associations suivantes : l’ANEC, la FBF (Fédération des bikers de France), FMT (Fecamp Moto Team), Caux Moto, Motards et Cie, Motards Team 76, l’AMMDF (association des motards et des motardes de France) et FMN (Fédération des Motards Normands) pour assurer la sécurité des manifestants
  • Le MC Les Vikings et Laurent_Food Truck pour remplir les estomacs et rafraichir nos gosiers
  • Les manifestants (motards et automobilistes) car la FFMC c’est eux aussi.
  • Cyrille de BackPixel, pour les photos.

France 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.